Comment renégocier son crédit auprès de la banque ?

Depuis quelques années déjà, on assiste à une baisse mémorable du taux de crédit immobilier qui a atteint un niveau relativement bas. Cette évolution, qui peut profiter à tous et même aux acheteurs les plus récents, permet de réaliser de réelles économies. Aujourd’hui, un taux moyen se négocie autour de 1,70% sur 20 ans et autour de 1,59% sur 15ans ; Mais qu’en sera-t-il dans quelques mois ? Les taux vont-ils remonter d’ici fin 2016 ? Quoi qu’il en soit c’est une occasion en or à saisir dans l’immédiat…

Quelles sont les conditions pour une renégociation ?

Il faut préciser avant tout que seuls les titulaires de prêts à taux fixes sont concernés par un éventuel réexamen des conditions de leur crédit. Par ailleurs, une renégociation n’est envisageable qu’à deux conditions :

  • La différence de taux entre celui du prêt initial et celui du nouveau doit être entre 1% et 2%
  • Le prêt ne doit pas avoir dépassé le premier tiers (1/3) de sa durée de vie, autrement dit si vous êtes actuellement à la 22e année de remboursement de votre prêt initialement remboursable sur 30 ans, la renégociation de votre prêt ne vous apportera pas grand-chose car les mensualités payées les premières années sont principalement consacrées au remboursement des intérêts, c’est donc en début de prêt que le gain est considérable.

Vous pouvez procéder à une renégociation en interne ou à un rachat intégral du prêt par une banque externe.

Alors, faut-il donc se tourner vers votre banque ou se tourner vers la concurrence ?

Il faut savoir que si vous vous tournez vers votre banquier, il examinera votre dossier et vous proposera un taux certes plus avantageux que celui que vous aviez jusqu’à présent, mais pas aussi intéressant que si vous étiez un nouveau client acquéreur, mais par contre les frais engendrés par cette renégociation seront minimes car vous n’aurez pas à payer d’indemnités de remboursement anticipé.

Retenez donc que la baisse du taux immobilier profite aussi bien aux nouveaux acquéreurs qui souhaitent financer leur projet qu’à ceux qui sont déjà propriétaires et qui souhaitent renégocier le crédit qu’ils ont souscrit il y a plusieurs années. Il ne vous reste plus qu’à évaluer, comparer et choisir la meilleure option. C’est à vous de mettre en concurrence les établissements et profiter des avantages qui en découlent.

Comment un simulateur de financement peut-il aider à faire une demande de prêt en ligne ?

Lorsqu'il s'agit d'obtenir un prêt, il y a beaucoup de choses à considérer. Quel est le taux d'intérêt? Quelles sont les conditions de remboursement ? Combien puis-je emprunter? Ce sont toutes des questions importantes auxquelles il faut répondre avant de pouvoir décider si contracter un prêt est la bonne décision pour vous. C'est là qu'un actufinance simulateur devient utile ! Un simulateur de [...]

Investir dans l'immobilier : Un bon moyen de se constituer un patrimoine

La réponse à la question de savoir si l'investissement immobilier est ou non un bon moyen de créer de la richesse dépend entièrement de votre définition de la richesse.Vos objectifs individuels à long et à court terme, ainsi que votre seuil de risque, sont des facteurs cruciaux pour déterminer si investir dans l'immobilier est la bonne voie pour vous.Quels sont vos objectifs?Richesse signifie différentes (revenus immobilier) [...]

Les précautions à prendre avant d’investir en SCPI

Les précautions à prendre avant d’investir en SCPI
L’investissement en SCPI fait parler de lui depuis quelques années. Il s’agit d’un véhicule de placement simple et très rentable avec un taux de rendement moyen de 5 %. Mais investir en SCPI n’est pas sans risque et pour pouvoir profiter des nombreux avantages que procure ce type d’investissement, il faut prendre quelques précautions.Le choix du secteur d’activité de la SCPIPour les SCPI de rendement, le choix du secteur d’activité est très déterminant. En effet, le risque (Investir dans la pierre papier) [...]

Les dernières publications

Crédit, Crédit à Taux 0, Crédit Immobilier, Prêt à la consommation