Si vous avez envie d'emprunter pour l'année 2016, vous devez bien connaître les tendances. En effet, comme les taux de crédit ne cessent d'évoluer, ceci pourrait vous permettre de prendre une décision à bon escient. Ces dernières années, on a effectivement assisté à une grande baisse de taux d'intérêts. En principe, les banques doivent rester sur cette même longueur d'onde peu importe s'il s'agit du Crédit Mutuel, de la Banque Postale, du CIC et autres. Bien que la prévision de ces taux n'est nullement une science infaillible. Cependant, il y a quand même quelques tendances acquises.

Le prix de l'immobilier en baisse

Selon les agences immobilières, il n'y aura pas de risque de croissance en ce qui concerne le prix de l'immobilier. En effet, ce dernier serait même sur le point de descendre dans les cinq ans à venir. Rien ne nous laisse donc pas penser que les crédits ne vont pas suivre cette tendance. Pour les propriétaires, ce sera donc une double bonne affaire. Il ne nous reste plus qu'à attendre le moment où le plancher va finalement être atteint. Notons que plus un emprunt est plus court dans le temps, plus le taux sera meilleur.

Il y a aussi la politique des banques face aux prêts. En effet, s'il y a une chute, ces derniers seront plus difficiles à obtenir malgré votre bonne situation. Pour acquérir de nouveaux clients, elles devront alors faire beaucoup d'efforts. Quant à ceux qui ont toujours un très bon dossier, il est encore possible pour eux de faire des négociations surtout sur les frais de l'assurance et ceux du dossier.

L'heure de la hausse n'est pas encore là

Jusqu'ici les prix ne sont pas encore tirés vers le haut bien que les gouvernements et la BCE fassent beaucoup d'efforts. C'est également pourquoi les livrets n'offrent pas beaucoup de rendements. Pour changer la donne, il faudra d'abord que la consommation reparte tout comme l'achat de la pierre. Bien que les banques en prennent conscience, c'est surtout dans leurs intérêts que les prix descendent encore un peu.