Les tarifs bancaires en 2017, vous donnent rendez-vous à la hausse. Selon plusieurs sources, la plupart des banques vont augmenter les frais de tenue de compte. Les tarifs de 2016 ne seront pas ceux de 2017. Une augmentation faible de 13% des tarifs bancaires. L’information a suscité beaucoup de commentaires. Et beaucoup de client attendent toujours une explication de leur banque à propos de cette mesure.

Nouvelle année, nouveaux tarifs pour les banques.

Une source crédible confirme la rumeur dans le secteur bancaire, en effet le figaro a mentionné dans un article que les banques envisageaient augmenter leur frais de tenue de compte pour l’année. C’est une mesure qui devra s’appliquer, seul hic pour l’instant, l’année 2017 n’est pas encore arrivée. Elles attendent le 1er janvier 2017. L’augmentation faible des frais bancaires est en fait de 13%. Les banques justifie cette augmentation dans les différentes tâches qu’ils accomplissent pour le compte de leurs clients, cette augmentation n’intervient que pour les frais de tenue de compte, il s’agit de la comptabilisation encaissement paiement, la surveillance régulière des comptes, ainsi que la protection des données personnelles des clients. Les banques pensent qu’elles n’ont pas tort d’envisager une telle augmentation, en raison des services de qualité qu’elles fournissent. Les clients seront amené à débourser 15 à 30 euro par année.

Une augmentation généralisée

C’est la quasi-totalité des banques en France qui adhère à cette augmentation. Près de 54 banques pensent de la même manière, augmenter à 13% les frais de tenue de compte, pour l’amélioration de la qualité de service. L’exception se trouve du côté de la BNP et Le Crédit Mutuel, qui ne figure pas dans cette liste. En terme d’augmentation ça ne sera pas tout, d’autres frais en plus sont prévu, en cas de retrait dans un distributeur automatique d’une banque concurrente.