Voici une annonce qui ne plaira pas forcément aux personnes qui ont des actions et transactions via la banque. Cette annonce, c’est l’augmentation des frais bancaires qui selon plusieurs sondages atteindront un nouveau plafond en 2017. Surprises pour les uns et pas étonnant pour les autres, il s’avère que cette hausse s’observe de plus en plus années après années.

Les raisons de l’augmentation des frais bancaires

La première raison que l’on pourrait évoquer concernant cette augmentation des frais, c’est bien évidemment la tenue des comptes des clients des banques. Il semblerait qu’il devient de plus en plus difficile de tenir les comptes des clients, ces derniers effectuant mensuellement de nombreuses transactions jouant sur les opérations soldes, crédits dans leurs comptes. C’est d’énormes statistiques qui se font pour l’évaluation quotidienne des balances de ces comptes. Toutefois, ceci seuls les banquiers le comprennent et ils devront tout au long de ce dernier trimestre de l’an tenter de l’expliquer à leurs clients. En d’autres termes la hausse de ses frais bancaires prévus en 2017 ne laissera pas les clients des banques indifférents.

Que faut-il faire face à cette hausse ?

La hausse des frais bancaires prévus en 2017 suscitera chez les clients des banques des réactions qui divergeront d’un client à un autre. Il y en aura qui resteront dans leur banque car il faut ici dire que cette hausse quand on l’a considère individuellement n’est pas énorme. Mais aussi dans une société qui se veut moderne il est quasi impossible de se détacher de sa banque car on en a toujours besoin. Une autre réaction que les clients pourront afficher est celle de comparer la hausse de ces frais en fonction des différentes banques. Là on se rendra compte que les banques postales sont celles qui proposent à leurs clients des frais annuels ne dépassant pas les dix euros. Le bonheur sera donc pour ceux là qui sont déjà clients dans ces banques affiliées à la poste. Les autres banques quant à elles : la société générale ou encore BNP PARIBAS haussera les frais de tenue de compte à des montants compris entre 20 et 30 euros annuellement. Ce qui ne sera rien pour un certain type de clients. Ainsi donc pour faire face à cette hausse de frais bancaires deux choix existent. Le premier, accepter le fait et continuer à profiter des services rendus par la banque. Le deuxième : viser des banques citoyennes qui proposent des hausses moins gourmandes.